alto piemonte

Alto Piemonte, l’autre région du Piémont

Pour l’amateur de vin, la région du Piémont rime avec Barolo, Barbaresco, Moscato d’Asti et autre Barbera d’Alba. Pourtant, le Piémont offre une diversité de DOC incroyable et pas seulement dans la région de Montferrato ou de Langhe. L’Alto Piemonte est méconnu mais recèle de bien belles merveilles.

Une situation géographique unique,

L’Alto Piemonte est situé au Nord du Piémont à quelques encablures du Lac Majeur et donc à deux pas de la Suisse. Comme dans beaucoup de région d’Italie, on y cultive la vigne depuis des générations. Elle y régnait en maître encore au début du XXème siècle. Malheureusement, la vigne a connu une crise sans précédent liée à l’industrialisation très importante du Nord de l’Italie : Automobile, textile et même la culture du Riz. Les paysans préférant abandonner la vigne pour un travail moins pénible. Les deux conflits mondiaux et le phylloxéra ont aussi contribué à une forte baisse de la production dans l’Alto Piemonte.

italie piemonte

Pourtant depuis les années 2000 et en particulier depuis 2010, l’Alto Piemonte connaît une nouvelle jeunesse et une nouvelle reconnaissance internationale. On y cultive les mêmes cépages que chez les voisins de la région d’Asti mais avec souvent de biens meilleurs rapport qualité/prix. L’influence des Monte Rosa (plus de 10 sommets à plus de 4 000 m) est ici très importante. Elle apporte fraîcheur et ventilation dans la région.

Des cépages nobles,

Nebbiolo :

Comme à Barolo, le cépage majeur de la région est le Nebbiolo et il sert de base dans l’élaboration de la plus part des DOC et DOCG de la région. Le Nebbiolo se plaît dans l’Alto Piemonte car il lui faut des terroirs d’altitude, une bonne exposition et des sols assez riches. Ce cépage est très tardif avec une maturité qui n’arrive guère avant la fin octobre. Il est très sensible au gel et aux maladies, sa culture en agriculture biologique souvent difficile. Il donne une belle acidité au vin et une grande structure. Les meilleures années, il peut être parfumé, complexe en gardant des très beaux amers.

Vespolina :

On trouve aussi dans cette région, un cépage qui trouve toute sa place, le Vespolina. Ce cépage est remarquablement coloré et plutôt précoce. Il donne une belle couleur vive, des notes florales et poivrées, et une belle teneur en alcool.

Barbera :

Pour les cépages rouges, on trouve aussi du Barbera, ce fameux cépage qui donne souvent des vins avec de belles acidités, de la couleur et de beaux tannins. Il est cultivé uniquement sur les Collines Novaresi. Enfin, l’Uva Rara (le Bonarda) et le Craotina sont souvent utilisé dans les assemblages.

Erbaluce :

Pour ce qui concerne les Blancs, c’est l’Erbaluce qui règne en maître, on le trouve vinifié en vins secs, pétillants, ou passerillé. Il offre quelque fois de bonnes surprises.

Quid des DOC et DOCG

Nous nous limiterons ici dans la présentation, des 4 ou 5 DOC et DOCG majeurs de l’Alto Piemonte. Et en particulier de la province de Novara que nous avons pu parcourir longuement lors d’un voyage sur place.

appellations italie piemonte

Colline Novaresi

Colline Novaresi est la DOC la plus importante de la région et l’une des plus intéressante. Elle se situe sur la rive gauche de la rivière Sesia. On y cultive principalement le Nebbilo, le Bonarda, l’Uva rara et le Vespolina. Les sols sont d’origine glaciaire et à structure souvent limono-argileuse mais avec de nombreux mirco-terroir. On y trouve donc une grand diversité. Lors de nos dégustations nous avont pu déguster de très jolis vins sur cette appellation et certaine fois avec plus de finesse que les DOCG toutes proches.

Parmi les DOCG qui bordent la DOC Colline Novaresi, on retiendra Boca, Ghemme, Gattinara. Boca est une DOCG intéressante pour deux raisons principales : elle est situé à 500 m d’altitude (la région la plus haute du Piémont) et les sols sont d’origines volcanique. Cela donne des vins tendus, riches, corsés et austères. Au cours de nos nombreux tastings, nous avons pu retrouver cette typologie de vins qui engendre aussi des vins un peu difficile à boire sur la jeunesse.

Ghemme

Ghemme, elle représente environ 100 Ha de vignes avec un climat assez frais, des sols plus argileux. Le Nebbiolo doit représenter plus de 75 % de l’assemblage avec une altitude autour de 250 m. Les vins sont ici plus ronds, plus facile à boire sur la jeunesse mais apte au vieillissement grâce à des fortes acidité. Les vins des DOCG voisines Fara et Sizzano sont assez proches gustativement.

Enfin, si l’on traverse la rivière on arrive sur la DOCG Gattinara. Ici on retrouve des sols volcaniques avec des vins avec des potentiels de garde extrême. Les vins sont plus tanniques qu’à Ghemme mais moins austère qu’à Boca.
Clairement, ces DOC et DOCG se distinguent de ce que l’on peut connaître en Langhe et Piémont Sud par un climat plus frais en fin de saison avec des différences de température Jour/Nuit plus importantes et des sols plus acides. Les vins sont ainsi souvent plus frais, plus droits mais moins musclés et alcoolisés que dans les Langhes.

Quelques coups de cœur dans la région,

Avant de mentionner quelques producteurs, il est intéressant de constater que chez la plupart des producteurs que nous avons pu rencontrer. Les techniques de vinifications sont restées souvent très traditionnelles avec des élevages en tonneaux (500 litres) et en foudres (de 2 000 à 10 000 litres) et très rarement l’utilisation de fûts de chêne. Les levures sont pour la plupart indigènes et les produits de vinification quasi absents. Cependant, il est assez rare de trouver des viticulteurs engagés en Agriculture Biologique. Ce fait est dû notamment aux conditions climatiques souvent très difficiles.

Parmi nos producteurs préférés nous avons recensé :
Ioppa : Rosé à base de Nebbilo, Vespolina (DOC Colline Novaresi)
Rovelotti : Colline Novaresi, Vespolina, Ghemme 2012 et Passito
Ai Valloni : Notre Coup de Coeur, Boca et Colline Novaresi
Filladora : Vespolina

En conclusion, les vins de l’Alto Piemonte n’ont pas la notoriété qu’ils mériteraient et subissent sans doute trop la concurrence de leurs voisins mondialement connu. Cependant, sous l’impulsion de jeunes vignerons, les spécialistes commencent à s’intéresser à cette région. Les Collines Novaresi, la Boca et Ghemme devraient d’ici peu se retrouver sur les belles tables.

Retrouvez les vins d’Italie, importés par Continent du Vin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *